Comment développer une entreprise de CBD prospère en 2021 ?

avril 10, 2021 0 Comments

Le marché du CBD a toujours été un endroit difficile pour réussir. Et les entreprises ont rencontré encore plus d’obstacles en 2020, alors qu’une pandémie et un assortiment de poursuites judiciaires ont saisi l’industrie.

Face à des vents contraires aussi forts, il semble qu’il sera également difficile pour les entreprises de CBD de se développer en 2021. Mais ce ne sera pas impossible. Malgré des difficultés évidentes, l’industrie offre toujours des possibilités aux entreprises bien gérées de s’établir et de prospérer.

Il existe plusieurs stratégies que les entreprises peuvent employer pour développer une marque prospère sur ce marché en constante évolution. Mais avant de les aborder, il est important de comprendre les défis auxquels sont confrontés les entrepreneurs du secteur du CBD.

Les obstacles auxquels sont confrontés les entrepreneurs de l’industrie du CBD

Pour la plupart des entrepreneurs du secteur du CBD, le plus grand défi consiste à mettre les produits sur le marché. Le secteur étant très saturé, il est essentiel que les nouveaux arrivants se créent une niche et la maintiennent. Mais pour atteindre cet objectif, il faut encore un point de vente efficace.

Même les entreprises bien établies ont du mal à se faire remarquer dans un environnement de commerce électronique où la concurrence est rude. Le référencement est généralement l’outil idéal pour faire connaître une marque, surtout à une époque où de nombreux magasins physiques ne sont pas ouverts. Cependant, la concurrence est également rude dans ce domaine. De nombreuses marques de CBD ciblent les mêmes mots-clés populaires, ce qui diminue les chances d’être bien classé dans les moteurs de recherche.

De même, le marketing est souvent entravé par les interdictions de publicité sur un large éventail de produits liés au cannabis. Une vision archaïque du marché du cannabis prévaut dans plusieurs secteurs clés, et ce préjugé entrave gravement la capacité des entreprises à faire de la publicité et à se classer dans les moteurs de recherche.

Un autre obstacle pour les entrepreneurs du CBD est de trouver un établissement bancaire qui accepte de travailler avec leur entreprise. Les produits dérivés du chanvre sont répandus depuis 2018, et l’industrie légale du cannabis est un marché de plusieurs milliards de dollars, estimé à 30 milliards de dollars d’ici 2024.

Mais de larges pans de l’industrie bancaire refusent toujours de fournir des services financiers aux entreprises liées au cannabis, étendant même leur réticence jusqu’aux entreprises auxiliaires comme les propriétaires et les services de nettoyage. Cette incapacité à faire des choses simples, comme gérer les paiements des clients, est un obstacle très frustrant pour les opérations quotidiennes, et c’est celui avec lequel de nombreuses entreprises de CBD se débattent le plus.

Les défis de 2021

En plus des obstacles susmentionnés, l’année 2021 a posé ses propres défis, car une pandémie et des poursuites judiciaires concernant de fausses déclarations de marketing ont secoué l’industrie du CBD. Et si la première n’a pu être évitée, la seconde l’a certainement été.

La majorité des procès concernaient des fabricants de CBD ayant fourni des informations fausses ou trompeuses sur leurs produits. En plus de ces procès, la FDA a envoyé des lettres d’avertissement à un certain nombre de sociétés de CBD pour avoir prétendu que leurs produits pouvaient traiter des problèmes médicaux.

À l’heure actuelle, il est illégal pour les fabricants de produits à base de CBD d’indiquer des informations sur les compléments alimentaires sur leurs emballages ou de faire des allégations médicales au nom de leurs produits. Et si l’incertitude réglementaire qui entoure l’industrie du CBD est grande, cela ne constitue pas une excuse pour enfreindre les lois existantes.

La FDA est heureuse de consulter les entreprises pour apporter des éclaircissements. Nous avons appelé l’organisation pour savoir ce que notre entreprise peut et ne peut pas faire pour éviter d’être pénalisée. Dans notre cas, notre État exige qu’en tant que complément alimentaire non réglementé, nos produits ne puissent pas comporter de données sur les compléments alimentaires sur leur emballage. La FDA vérifie également nos emballages pour s’assurer que nous ne faisons pas d’allégations illégales.

En règle générale, personne ne devrait se lancer dans ce secteur sans avoir au préalable étudié et compris les réglementations applicables au CBD. Quiconque commercialise un produit dont l’emballage contient des allégations illégales court le risque d’un procès coûteux ou d’une lettre de la FDA, ce qui peut être incroyablement dommageable pour une jeune entreprise.

À cet égard, les petites et grandes entreprises se retrouvent dans l’eau chaude. Dans le cas de nombreuses grandes entreprises, elles connaissent la réglementation mais placent quand même des informations sur les compléments alimentaires sur leurs emballages parce qu’elles ont le soutien financier nécessaire pour prendre un risque.

Mais si les grandes entreprises ont plus de possibilités de contester la réglementation de la FDA, les petites marques de CBD ne devraient pas utiliser cette approche. Si elles veulent développer leur activité dans ce secteur, il vaut mieux respecter les règles du jeu.

Comment développer une activité fructueuse dans l’industrie du CBD en 2021 ?

Malgré les nombreuses difficultés auxquelles l’industrie du CBD a été confrontée l’année dernière, et les obstacles à venir, il est toujours possible pour les entreprises de CBD de se développer et de prospérer en 2021. Mais quelles stratégies les entreprises peuvent-elles utiliser pour développer une marque prospère sur ce marché difficile ? Voici trois conseils.

Étudiez le marché. Les entrepreneurs du secteur du CBD doivent étudier le marché avant d’y pénétrer. Cherchez les lacunes, trouvez les problèmes, et essayez de les combler et de les résoudre. Toutes les entreprises ne doivent pas nécessairement être axées sur les produits. Certains entrepreneurs de CBD qui ont réussi ont trouvé d’autres créneaux dans lesquels ils peuvent exceller.

Par exemple, une entreprise a créé un logiciel de chaîne de contrôle appelé Saphe, qui permet aux entreprises de suivre facilement le processus de la semence à la vente. D’autres entreprises ont pénétré le marché en développant des produits tels que de meilleures machines ou de meilleurs emballages.

Créez votre entreprise le plus longtemps possible. Bien que l’industrie du CBD soit en pleine croissance, son avenir reste incertain ; il n’y a aucune garantie de succès. Par conséquent, les entrepreneurs du secteur du CBD peuvent ne pas vouloir faire appel à des investisseurs. Il n’y a aucun moyen de garantir que les entrepreneurs pourront récupérer l’argent qu’ils ont reçu sur ce marché.

Les entrepreneurs de CBD devraient plutôt investir l’argent qu’ils peuvent se permettre, trouver une niche et laisser leur entreprise décoller. Ils pourront alors développer leur marque de manière organique et durable et franchir le pas pour rechercher des investisseurs.

Et lorsque tout va bien, les entrepreneurs doivent économiser autant d’argent que possible. On ne peut jamais savoir quand une crise surviendra, il vaut donc mieux dépenser judicieusement et économiser quand c’est possible.

Ne faites pas d’allégations sur les emballages. Les entrepreneurs de produits du CBD ne devraient pas faire d’allégations s’ils n’ont pas 50 millions de dollars ou des actionnaires pour les aider à payer les poursuites judiciaires. Ne mentionnez pas les informations sur les compléments alimentaires sur les emballages et appelez la FDA pour obtenir une liste de ce qui est acceptable et de ce qui ne l’est pas.

Elle ne punira pas les entrepreneurs qui appellent, même s’ils ne font pas les choses correctement. Cependant, la FDA fermera le commerce de CBD d’un entrepreneur si elle constate que la marque n’a pas suivi ses conseils. Dans l’ensemble, il est préférable de respecter les règles et de jouer la carte de la sécurité, surtout lorsque l’avenir d’une entreprise est en jeu.

Qui va réussir dans l’industrie du CBD ?

Malgré une année difficile – et une autre potentiellement difficile à venir – les perspectives de l’industrie du CBD ne devraient pas être sombres. Pour de nombreuses entreprises, les défis posés par ce marché en constante évolution se présenteront en même temps que de nouvelles opportunités.

En faisant les bonnes choses, les entreprises peuvent éviter de se retrouver mêlées aux procès et aux avertissements de la FDA qui ont marqué l’année 2020 et être prêtes à agir lorsque de nouvelles opportunités se présentent. Les clés du succès ne sont que l’éducation et la polyvalence. Seuls les entrepreneurs bien formés aux rouages de l’industrie et positionnés dans une niche particulière seront en mesure de réussir à mesure que le marché du CBD se développera.

Cliquer ici pour plus d’articles !!!