Huissier Constat d’affichage : La dure réalité du recouvrement des créances est présentée ci-dessous.

mars 19, 2022 0 Comments

Si vous dirigez une entreprise, vous connaissez peut-être le processus de recouvrement des créances et des factures en souffrance auprès de vos clients, fournisseurs, consommateurs et autres parties prenantes. Ce processus n’est jamais aussi facile qu’il n’y paraît et peut devenir très vite très désagréable.

Le recouvrement de créances se heurte à de nombreux obstacles, avec de nombreuses discussions inconfortables à venir et l’impact négatif que cela peut avoir sur votre trésorerie et votre correspondance avec les clients à long terme. Voici selon Huissier Réunis spécialiste en constat d’affichage permis de construire et avant travaux, quelques-unes des réalités les plus dures du recouvrement de créances que chaque entreprise et chaque individu doit affronter.

Les clients ne sont pas toujours honnêtes

Le recouvrement des factures en retard serait considérablement plus facile si tous les clients disaient la vérité. Malheureusement, certains consommateurs sont prêts à tout pour retarder ou éviter un règlement. Vous pouvez rencontrer des clients qui vous présentent des références de crédit et des références commerciales fausses ou falsifiées.

Les clients peuvent faire faillite

La faillite ou l’insolvabilité du client est la recette ultime du désastre. Il n’y a aucune certitude que l’argent sera récupéré dans un avenir proche. La procédure de recouvrement est déterminée par les conditions et les circonstances du contrat. La plupart du temps, une garantie est détenue contre la dette. Après avoir saisi les actifs ou pris le contrôle de la garantie, le prêteur a le droit d’obtenir l’argent. En revanche, la faillite d’un client est un coup dur pour l’agent de recouvrement, car le recouvrement de la dette devient une procédure longue et fastidieuse.

Des procédures difficiles sont parfois nécessaires

Certains consommateurs peuvent refuser de payer aussi longtemps qu’ils pensent pouvoir s’en tirer. Dans ces cas, des mesures plus agressives peuvent être utilisées pour les amener à régler les factures impayées le plus rapidement possible. Ces mesures comprennent le recours à des agences de contrôle des dettes ou, en dernier ressort, à des actions en justice. Cependant, ces deux procédures sont coûteuses et risquent de faire un trou dans votre poche.

Le recouvrement de créances n’est pas exactement une partie de plaisir

Dans un scénario parfait, vous livrez un produit ou un service, puis vous encaissez le paiement de l’acheteur. Il ne serait pas nécessaire de procéder à une quelconque opération de contrôle du crédit. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, et le recouvrement des factures impayées peut être une procédure longue et coûteuse, à moins de faire appel à une agence de recouvrement réputée.

Les dettes ne sont pas toujours recouvrables

Des circonstances extérieures peuvent parfois rendre certaines dettes irrécouvrables, indépendamment de la productivité et de l’efficacité de vos méthodes de gestion du crédit. Par exemple, si un client a brusquement des problèmes de trésorerie et se déclare en faillite. Heureusement, avec une planification adéquate, vous pouvez protéger votre entreprise contre d’éventuelles créances irrécouvrables.

Il y a des risques pour la trésorerie

Lorsqu’une facture dépasse ses conditions, elle commence à avoir un effet sur votre trésorerie. Si vous n’agissez pas rapidement, cette situation peut se propager rapidement à l’ensemble de l’entreprise, rendant impossible le respect de vos propres obligations, comme le règlement des fournisseurs et du personnel. Par conséquent, vous devez mettre en place des systèmes pour gérer votre trésorerie et éviter d’être celui qui est sollicité pour des remboursements.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!