6 facteurs qui contribuent à un freinage en douceur

mars 5, 2022 0 Comments

Le freinage est une technique qui mérite d’être maîtrisée. Lorsqu’il est correctement exécuté, le freinage peut assurer votre sécurité et celle de vos passagers, et prolonger la durée de vie de votre véhicule. Qui n’aime pas être en sécurité et économiser de l’argent ? Apprenez à être plus efficace lorsque vous arrivez à ces intersections à quatre voies. Voici selon permis car, service de permis de conduire accéléré a Paris, ce que vous devez savoir pour freiner en douceur et sans effort :

Balayez du regard la zone d’arrêt ou de ralentissement.

Il est impossible de s’arrêter en douceur si vous ne voyez pas la raison pour laquelle vous devez vous arrêter avant la dernière seconde. Regardez devant vous pour repérer les panneaux, les signaux, les marques sur la chaussée et les dangers potentiels pour lesquels vous devriez freiner ou vous arrêter. Anticipez les actions des autres conducteurs afin de pouvoir réagir rapidement et de manière appropriée.

Appuyez sur la pédale de frein jusqu’à ce qu’il y ait une pression ou une résistance.

N’oubliez pas que la pédale de frein n’est pas un interrupteur marche/arrêt. Elle doit être un mouvement fluide. Lorsque vous voulez vous arrêter, placez votre pied sur la pédale et augmentez progressivement la pression jusqu’à ce que vous vous arrêtiez en douceur et complètement.

Freinez doucement et rapidement.

Freiner tôt, c’est être à l’heure dans le monde de la conduite. Vous ne pouvez pas attendre de votre véhicule qu’il s’arrête complètement et en douceur en une fraction de seconde. À l’approche d’un panneau d’arrêt, selon les conditions, vous pouvez commencer à freiner 20 pieds ou plus avant d’atteindre le point d’arrêt approprié.

Placez votre pied droit dans la bonne position.

Utilisez votre pied droit et placez-le en ligne avec la moitié droite de la pédale de frein, le talon sur le sol.

Positionnez votre pied gauche sur la cloison pare-feu pour l’équilibre et le soutien.

Cela permettra une stabilité optimale et une facilité pour appliquer une pression sur le frein avec votre autre pied.

Couvrez le frein lorsque vous repérez des dangers potentiels.

En levant le pied de l’accélérateur et en le plaçant sur le frein, vous faites deux choses pour réduire le risque d’être impliqué dans un accident. Tout d’abord, en relâchant l’accélérateur, vous réduisez votre vitesse. Ensuite, vous réduisez votre temps de réaction, ce qui réduit votre distance d’arrêt totale.

Cliquer ici pour d’autres articles !!!